Vous êtes ici : Comprendre nos actions

Plaidoyer

AddThis Social Bookmark Button

Planète Enfants, en France et au Népal, interpelle les autorités au sujet de la traite et d’une de ses causes immédiates, la prostitution.

Au Népal

L’action de plaidoyer vise à soutenir les associations partenaires dans leurs actions de plaidoyer sur des thèmes spécifiques et en lien avec son mandat comme : la bonne application des lois en matière de protection des enfants et des femmes contre les violences domestiques et la traite, la mise en application des lois concernant l’émigration, la formation des acteurs locaux et notamment des autorités locales aux cadres législatifs et réglementaires, la dénonciation de la banalisation de la prostitution et du risque de la réglementation.

En France

En France, Planète Enfants appuie son action de plaidoyer sur un réseau de partenaires associatifs qui partage tout ou partie de son combat. Nos "partenaires réseaux" nous permettent de rencontrer nos pairs et d'autres acteurs luttant pour la protection de l'enfance : avec eux nous pouvons partager de bonnes pratiques, des compétences et échanger sur des thèmes propres à notre action. Nous sommes aussi partenaires de sites Internet solidaires, qui nous permettent de recueillir des fonds et de faire de la promotion croisée.

COLLECTIF "ENSEMBLE CONTRE LA TRAITE"

Combattre la traite nécessite une réelle prise de conscience du phénomène et de l’interaction entre l’offre dans les pays d’origine et la demande dans les pays de destination. C’est la raison pour laquelle Planète Enfants s’engage à agir en interaction avec les acteurs associatifs engagés dans le même combat.

A cet effet, Planète Enfants a rejoint en 2010 le collectif « Ensemble contre la traite ».  Fondé en 2008, il regroupe 26 associations et vise à regrouper les forces dénonçant et agissant contre la marchandisation de la personne. Son objectif est d’amener les décideurs politiques, français et européens à s’engager dans la lutte contre cette forme de criminalité et à mieux protéger les victimes. Il organise chaque année un colloque à l’occasion de la journée européenne contre la traite des être humains. Créé en 2008, ce collectif est né de la nécessité de regrouper les forces qui dénoncent et agissent contre la marchandisation de la personne. Planète Enfants y apporte désormais son éclairage terrain lié à son expérience et à sa proximité avec les victimes dans des pays d’origine du trafic.

>> Télécharger la brochure "Etres humains, victimes de traite"

>> Télécharger la brochure "L'impact des politiques migratoires sur la traite des êtres humains"

>>Pour en savoir plus, visitez le site Internet du collectif : www.contrelatraite.org

En juin 2010, un Plan d’action national de lutte contre la traite des êtres humains a été élaboré par un groupe de travail interministériel et inter associatif. Depuis, l’action s’organise pour réclamer la mise en application de ce plan.

Le mouvement pour l'abolition de la prOStitution

« […] la prostitution et le mal qui l’accompagne, à savoir la traite des êtres humains en vue de la prostitution sont incompatible avec la dignité et la valeur de la personne humaine […]. Convention des Nations Unies du 2 décembre 1949 pour la répression de traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui.

Du fait de son expertise sur les questions de la traite des êtres humains, notamment des femmes et des enfants, Planète Enfants partage cette vision où  prostitution et traite sont des éléments étroitement liés et particulièrement destructeurs pour les personnes qui en sont victimes.

Constatant également que le commerce des êtres humains en vue de leur exploitation sexuelle prend ses racines dans le rapport entre « l’offre », émanant de pays ou de zones pauvres et de la « demande » en hausse constante émanant des pays  ou des zones plus riches, il apparait que la position la plus juste à adopter est de dénoncer toute forme de tolérance de la prostitution dans nos sociétés contemporaines.

En lien avec d’autres associations dont le mouvement du Nid et la Fondation Scelles, Planète Enfants milite donc pour l’abolition de la prostitution.

LA VOIX DE L’ENFANT

Planète Enfants est affiliée à l'Association Fédérative  «  La Voix de l'Enfant » dont le porte parole est Carole Bouquet.  Cette fédération pour l'aide à l'enfance en détresse compte 76 membres dont : Aide à l'Enfance Tibétaine, Enfants et Développements , Krousar Thmey, Orphelins Sans Frontières, Sports Sans Frontières etc... La  Voix  de  l’Enfant a cofinancé le projet Planète Enfants de prévention à l’enfance des rues dans les bidonvilles de Katmandou.  www.lavoixdelenfant.org

COORDINATION SUD

Planète Enfants est depuis septembre 2010 membre de Coordination sud, la plateforme de coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale.  Fondée en 1994, Coordination Sud rassemble plus de 130 ONG à qui elle propose une mission d’appui à leur professionnalisation, de représentation auprès des institutions publiques et privées mais également des services de veille, de diffusion d’information, de conseil et de formation.  Pour en savoir plus, vous pouvez visiter leur site Internet : www.coordinationsud.org

Vous devez vous enregistrer pour pouvoir laisser un commentaire. Rejoignez la communauté !